Fender American Vintage’65 Jazzmaster

 

Au sommaire
  1. Une guitare oubliée
  2. De nouvelles caractéristiques
  3. Une vraie vintage
  4. Le manche
  5. Le vibrato caractéristique
  6. Le son

Si la Stratocaster et la Telecaster sont des membres à part entière du « club des guitares dont vous aurez toujours besoin », les plus populaires de toutes les guitares Fender, qu’en est-il de la Jazzmastrer ?

Cela fait des décennies que les fans de Fender n’ont pas été comblé par une Jazzmaster rénové digne de ce nom. Les plus expérimentés se souviendront d’une époque, à la fin des années 80, où la montée du hard rock et du shred a fait des Jazzmasters des guitares démodées. C’est finalement ce dédain même qui a contribué à leur résurgence. Guitares considérées comme au rabais, elles étaient disponibles en plus grand nombre (proportionnellement) et à des prix bien inférieurs à ses sœurs de chez Fender sur le marché de l’occasion.

Une guitare oubliée

 

Johnny Marr, guitariste de The Smiths

 

Porté par ce renouveau, les prix ont commencé à augmente. Toutefois, les excentricités et l’attrait de niche des vieilles Jazzmasters en ont fait un investissement plus risqué et moins fiable que les Strats ou les Telecasters. Le grunge a également été responsable d’un bon nombre de rééditions et de nouveaux modèles qui ont été massacrées, avec des humbuckers par exemple.

La production de Jazzmaster avait cessé aux États-Unis en septembre 1980. Jusqu’à l’arrivée des premières rééditions américaines de Jazzmaster Vintage 1962 en 1999, à partir du milieu des années 1980, les seules  » nouvelles  » versions de production Fender étaient originaires du Japon.

De nouvelles caractéristiques

Cette guitare de la série American Vintage peut sembler très similaire aux rééditions d’antan, mais elle est en fait très différente.

De nos jours, bien sûr, il y a beaucoup plus de choix. On compte un total de huit modèles Jazzmaster disponibles dans les catalogues Fender et Squier actuels, y compris plusieurs modèles signés par des artistes, des mises à jour et des variations bizarres sur un thème. Pourtant, ceux qui jouaient de la guitare dans les années 1990 se souviendront bien des Jazzmasters de Fender Japan.

Micros peu authentiques, câblage fragile, matériel peu fiable…. Si c’est votre cadre de référence en matière de Jazzmasters, vous serez agréablement surpris. Cette guitare de la série American Vintage Series peut sembler très similaire à la réédition d’une guitare ancienne, mais elle apporte de nombreuses améliorations.

Une vraie vintage

 

 

Dans la lignée des autres modèles de cette promotion, l’American Vintage Jazzmaster est mis au point sur les plans de celle de 1965. Les caractéristiques visibles qui le distinguent immédiatement des guitares de style 62 de la précédente série American Vintage sont la reliure blanche sur des touches en palissandre lamellé-collé rond, des incrustations de perles plus grandes et des boutons de commande en forme de chapeau de sorcière de style ampli.

Comme ses frères et sœurs de la série American Vintage, en retirant cette guitare de son étui en tolex noir, vous êtes accueillis avec un instrument beaucoup moins impressionniste que la génération précédente de rééditions américaines. Elle est beaucoup plus vintage que les interprétations d’autres marques ou que la série Classic Player actuelle du catalogue Fender.

L’ensemble apparaît comme méticuleux et raffiné. Fender propose une guitare qui a simplement plus de personnalité que presque toutes les guitares sorties des installations Corona de Fender (sans le logo Custom Shop sur sa tête d’instrument).

Le manche

Le manche boulonné en forme de C du milieu des années 60 est beaucoup plus palpitant que les cols caricaturaux, plus génériques et minces, des rééditions plus anciennes. Il possède une sculpture moins linéaire et plus humaine qui s’élargie considérablement à partir de la 5e case. C’est peut-être trop pour certains, mais c’est un avis propre à chacun. Dans tous les cas, cette guitare a du caractère.

Le vibrato caractéristique

Vous trouverez également le système de vibrato flottant d’époque – une conception qui est très calomniée, mais un peu injustement. Pourtant, avec les bonnes cordes et la bonne configuration, il peut être l’un des systèmes de vibrato les plus doux et les plus musicaux qui soient.

Pour des performances et une stabilité d’accord optimale, un jeu de cordes de calibre 0.009 ou 0.010 ne suffira pas. Ce vibrato n’a pas été conçu pour les cordes légères et Fender semble le reconnaître en raison de la présence d’un jeu de 0.011-0.050 flatwound dans le boîtier de la guitare.

Enlever les 0.010s d’usine et enfiler les cordes avec un jeu à plat plus lourd nécessite quelques réglages – plus de traction des cordes signifie que vous devrez ajuster la hauteur du chevalet et le tension du manche pour trouver le bon équilibre – mais si vos doigts peuvent supporter une sensation moins douce que les roundwounds, vous aurez chargé en sustain, une résonance acoustique largement augmentée et un vibrato qui fonctionne merveilleusement. Et ce, avant même de la brancher.

Le son

 

 

Les médiums chaud et corsés de la Jazzmaster sont immédiatement reconnaissables. De plus, cette approche vintage caractéristique inspirée des vieilles musiques rock’n’ roll, surf et western Spaghetti, en particulier lorsqu’elles sont associées à un ampli et une réverbération de type « blackface » rajoute un charme certain à la guitare.

Des tonalités d’ampli plus serrées et plus compressées fonctionnent aussi bien avec les sons Motown, le funk et les accords et arpèges pop de style Johnny Marr. En fin de compte, le gain ne manque pas non plus de mordant. La guitare est donc parfaite pour le rock garage, les lignes à une note de style  » film d’espionnage  » et les premiers morceaux d’Elvis Costello.

Les micros retravaillés ont une tonalité plus ronde que les anciens modèles des rééditions américaines et sont à mille lieues des incarnations japonaises des années 1990.

Cette Jazzmaster est donc une réédition de grande qualité. Elle permet une variété de son pléthorique et a une personnalité affirmée et reconnaissable entre mille. Alors, foncez l’essayer, il se peut bien que vous tombiez raide dingue de cette guitare.

Visiter nos réseaux sociaux, et n'hésitez pas à partager un article si il vous l'avez aimé !
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.